philipp plein cream della cream,,
philipp plein saint tropez,,Pour Jean-Christophe Cambadélis, Alain Juppé n’est « nulle part » sur l’échiquier politique,
philipp plein sneakers men,,
philipp plein popeye,

Pour Jean-Christophe Cambadélis, Alain Juppé n’est « nulle part » sur l’échiquier politique

Après Arnaud Montebourg,Pour Jean-Christophe Cambadélis, Alain Juppé n’est « nulle part » sur l’échiquier politique, vendredi, Jean-Christophe Cambadélis a lui aussi évoqué dans des mots durs la possibilité que des électeurs de gauche aillent voter à la primaire de la droite. « Alain Juppé n’est pas à ce point menacé qu’il déclenche une avalanche de parjures contre les valeurs de la gauche pour le sauver », lance-t-il dans une interview au Figaro publiée dans son édition du samedi 8 octobre. Surtout,adidas yeezy boost 350 homme, la victoire du maire de Bordeaux à la primaire annoncerait, selon lui,marc jacobs lunettes prix, celle de « Marine Le Pen aux législatives en 2017 ». « Car si Nicolas Sarkozy est trop à droite pour la France, Alain Juppé n’est nulle part. Trop centriste sur l’identité pour la droite, trop ultralibéral sur le social pour la gauche », argue-t-il. Manière de détourner l’argument, avancé par certains électeurs de gauche,Pour Jean-Christophe Cambadélis, Alain Juppé n’est « nulle part » sur l’échiquier politique, que voter pour Alain Juppé serait une manière de « voter utile » en empêchant la tenue d’un duel entre Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle de 2017. Lire aussi :   Ces électeurs de gauche qui veulent voter à la primaire de droite Le député de Paris récuse aussi l’hypothèse de votes significatifs d’électeurs de droite et de l’extrême droite à la primaire organisée par le PS en janvier. « Je ne les vois pas venir arbitrer un débat dans une gauche dont on dit dans les sondages qu’elle ne sera même pas au second tour. Pas plus que je ne vois les mélenchonistes ou les duflotistes soutenir un candidat qui serait obstacle au leur. Donc tout cela est construction. » Macron veut « faire échouer la gauche » Le premier secrétaire du parti socialiste mène le combat qui est le sien : défendre la candidature de François Hollande à la primaire de la gauche en janvier prochain. Il est toutefois,Pour Jean-Christophe Cambadélis, Alain Juppé n’est « nulle part » sur l’échiquier politique, selon lui,Pour Jean-Christophe Cambadélis, Alain Juppé n’est « nulle part » sur l’échiquier politique, non pas « le meilleur défenseur de la gauche,chopard lunette,Pour Jean-Christophe Cambadélis, Alain Juppé n’est « nulle part » sur l’échiquier politique, mais le meilleur à gauche pour défendre la France », estime-t-il. Lire aussi :   A Strasbourg, Emmanuel Macron de plus en plus candidat Dans ce combat-là, M. Cambadélis s’en prend à Emmanuel Macron dont il juge que ce qu’il cherche,polaroid lunettes soleil, c’est « faire échouer la gauche, empêcher le président de la République,Pour Jean-Christophe Cambadélis, Alain Juppé n’est « nulle part » sur l’échiquier politique,tom ford lunettes de soleil femme, se substituer à Alain Juppé et à François Bayrou, battre Nicolas Sarkozy,versace lunette, Jean-Luc Mélenchon,Pour Jean-Christophe Cambadélis, Alain Juppé n’est « nulle part » sur l’échiquier politique, Marine Le Pen », estime-t-il. L’ancien ministre de l’économie « a fait sa carrière à gauche et se veut un avenir à droite. Un jour,chopard lunette homme, il sera rattrapé par cette absence de choix »,Pour Jean-Christophe Cambadélis, Alain Juppé n’est « nulle part » sur l’échiquier politique, attaque encore le premier secrétaire du PS.

Advertisements